Conservation

Artists / Artistes

Alex Apostolidis / Wasting Time
Clara Michaud / Éclosion d’une Légende de mon Marais / Ton Tombeau Repose dans nos Écrans
Susan Georgette / Sugarland, selected works
Piper Curtis / The Secret Sounds of Plants
Sonia Reboul / What Do You Want to See?
Camille Emmanuelle Legault / Prototype

Exhibition Facilitator:  Mackenzie Aker
Location: Gham & Dafe
Exhibition / Exposition: March 10th – 14th
Vernissage: March 13th 7-11pm

Curatorial statement

Conservation presents an eco-surrealist collection of artworks which explore notions of conservation across media, as the artists utilize memory, materiality, and technology to capture pieces of our rapidly changing environment. The selected works combine elements of documentary realism with sentimental, sensory processes to reflect specific relationships to the natural world in the face of climate change.

While binaries such as human/nature, value/trash, and dream/reality tend to structure our world and how we make sense of it, Conservation dissipates these boundaries to create embodied experiences with nature through making and feeling. The selected works raise questions about how we can document environmental change, and if on a personal level, this can serve as an act of conservation: to conserve a place, a memory, a relationship, or a life. Conservation is not an exhibition about the apocalypse, but about complex human relationships to landscape, flora, and animal life, exploring modes of recording which flow between fact and fantasy.

Visitors are encouraged to explore, touch, look, and listen their way through the space, perhaps noticing how the sculptures sway as they walk around them, or how the room feels different when seated in the Listening Garden. Fleeting moments like these are captured by the artists to invite visitors to reflect on climate change and our collective relationship with the earth.

~

Conservation présente une collection éco-surréaliste d’œuvres d’art qui explorent les concepts de conservation à travers les médias; les artistes utilisant la mémoire, la matérialité et la technologie pour capturer des morceaux de notre environnement rapidement et constamment changeant. La sélection d’œuvres combine des éléments de réalisme documentaire avec des procédés sentimentaux et sensoriels pour refléter des relations spécifiques au monde naturel faisant face aux changements climatiques.

Pendant que des binaires comme l’humain et la nature, la valeur et le déchet, ainsi que le rêve et la réalité ont tendance à structurer notre monde et notre façon d’y trouver un sens, Conservation dissipe ces limites pour créer des expériences incarnées avec la nature à travers la fabrication et les sensations. Les œuvres sélectionnées se questionnent sur le comment nous pouvons documenter le changement environnemental et si, à un niveau personnel, cela peut servir d’acte de conservation: de conserver un lieu, un souvenir, une relation ou une vie. Conservation n’est pas une exposition sur l’apocalypse, mais traite plutôt de relations humaines complexes, de paysages, de flores et de vies animales, explorant des modes d’enregistrement oscillant entre le fait et le fantasme.

Les visiteurs.es sont encouragés.es à explorer, toucher, regarder et écouter leur voie à travers l’espace, voire à remarquer la façon dont les sculptures se balancent tandis qu’ils.elles marchent autour d’elles, ou à comment la pièce semble différente en étant assis.e dans le Listening Garden. Des moments passagers comme ceux-ci sont capturés par les artistes dans cette exposition et invitent les visiteurs.es à réfléchir sur les changements climatiques et sur la relation collective que nous avons avec la Terre.

Scroll to Top